Rhumatisme psoriasique, quand le méthotrexate ne suffit plus…

Le grain de sable dans la machine…

Oui, on m’avait prévenue, Le méthotrexate a ses limites et c’est au bout d’un an presque jour pour jour que j’ai l’horrible déception de ressentir de nouveau tous les symptômes avec cependant quelques nouveautés, histoire de pimenter le tout sinon ça ne serait pas rigolo  :-p

Pour ceux qui n’ont pas suivi, vous pouvez lire les articles précédents :

Premier article, je vous explique
-Rhumatisme psoriasique, du nouveau
-Méthotréxate et rhumatisme psoriasique, traitement
-Rhumatisme psoriasique va voir ailleurs !

Alors me voilà depuis quelques temps avec cette sensation que je connais bien, celle qui vous annonce une petite crise. Sauf que ce qui m’attendait était loin d’être ce que j’imaginais…

 

Simple visite

Après une consultation pour un renouvellement d’ordonnance, on constate déjà un nodule au niveau de la cheville.

8 jours plus tard…

C’est le jeudi 25 mai 2017 que tout recommence, le jour de mon anniversaire !
En allant me coucher, je ressens une vive douleur à la cheville et sous le pied, comme lorsque l’on s’assoit avec un pied replié sous ses fesses et que le tendon tire un peu lorsque l’on se relève. Mais en général cette gentille douleur disparaît rapidement.  Ce soir là, ce ne fut pas le cas ! Toute la nuit une douleur sourde et diffuse tout autour de la cheville m’a empêché de fermer l’oeil. Quand j’ai voulu me relever en pleine nuit, j’ai fait l’amer constat de mon impossibilité à  m’appuyer sur mon pied. Je pouvais le bouger mais prendre appui dessus était insupportable. J’avais la sensation d’avoir une fracture. Je passe une nuit horrible et le lendemain je me réveille avec des bleus un peu partout sur les jambes et l’avant bras et une douleur horrible. La consultation chez mon doc s’impose. Le soir même je m’y rends et évidemment ce dont on avait déjà parlé refait surface : nous allons devoir changer de traitement et envisager les anti-tnf (biothérapie). Plus efficaces certes mais plus agressifs et nécessitant une batterie incroyable de précautions et d’examens avant de commencer.

Nous faisons le point sur tous ces bleus qui sont apparus et qui s’avèrent être des érythèmes noueux (purée que c’est douloureux ! ), j’ai également des vertiges et toutes les douleurs sont revenues : articulaires, musculaires, tendons, ligaments et tout ce qui peut faire mal !
Je suis épuisée et le moral est au fin fond de mes chaussettes (bon en ce moment on est en tongs, on va éviter les chaussettes ! Je ne voudrais pas figurer au palmarès des plus beaux pumataghju  :-p ). On repart donc sur des examens approfondis pour voir si rien ne se cache là dessous car j’ai également un essoufflement rapide et anormal chaque fois que je dois franchir une côte. Nous sommes le premier juin et les douleurs en fin de journée sont difficiles à supporter après le travail. Je suis toujours en attente de mes résultats…

En attendant, le traitement de methotréxate a été augmenté à 20mg par semaine soit 8 comprimés en une seule prise le dimanche soir associé à du Cortancyl (cortisone) et tramadol (anti inflamatoire). Bonjour nausées, fatigue et chute des défenses immunitaires…

 

Quand il faut attendre…

J’espère juste que quelque soit l’issue je pourrai continuer à travailler et à écrire dans de bonnes conditions.

La maladie telle qu’elle soit vous impose de passer des caps. Fatigue, changement de traitement, aggravation de votre état, bref, des passages compliqués qui vous font perdre motivation et moral. C’est là que votre mental intervient ainsi que votre relation avec le médecin qui vous suit. Pour ne pas que la baisse de moral perdure, fixez-vous des objectifs, remontez-vous le moral avec les petits plaisirs simples de la vie et votre film préféré enfoncé dans le canapé. Pleurez si ça vous fait du bien, détestez la terre entière si vous voulez à partir du moment ou ensuite vous vous sentez vidé et soulagé. Parfois pour rebondir votre pied doit toucher le fond pour pousser et remonter à la surface. Ces caps sont un mal-être perturbant mais nécessaire selon moi pour grandir et cohabiter avec sa maladie.

Alors pour la suite, j’attends et ne manquerai pas de vous en dire plus si ça peut vous aider.

Note: essayer les fraises tagada devant la télé ou votre écran d’ordinateur :-p

A très vite pour les résultats (d’ici 2 ou 3 jours) Restez dans le coin !

 

Et n’oubliez pas vous pouvez m’écrire si besoin !

test2scribble-153741_1280

Suivez moi sur les réseaux sociaux:-)

facebook-icon-logo-vector   twitter-bird-icon-logo-vector-400x400   google+-logo   instagram   pinterest-retro-icon   tumblr-logo   rss_logo   Suivez-moi sur Hellocoton

*Note: le menu de navigation de ce blog se trouve en  haut à droite (le petit carré)

Publicités

7 réflexions sur “Rhumatisme psoriasique, quand le méthotrexate ne suffit plus…

    • C’est une aide en effet, mais très insuffisante car malheureusement cette maladie est destructrice et les dégâts causés sont irréversibles. Les anti tnf fonctionnent bien d’après certaines personnes que je connais qui ont déjà commencé ce traitement. Mais ils ont leurs limites aussi. Cette maladie pour l’instant ne se guérit pas, on ne peut que la ralentir. Et comme dans beaucoup de maladies, les traitements sont lourds et provoquent des dégâts là où il n’y en a pas. Mais bon, tant que je peux travailler et écrire tout va bien 🙂 Merci beaucoup pour ton petit mot et si tu as des conseils sur l’alimentation, ce sera avec plaisir ! 🙂

      Aimé par 1 personne

      • Je te conseille éviter tout ce qui acidifie ton organisme, laitages, pas trop de fruits acides, pas trop de viande rouge De gluten et de manger beaucoup de légumes qui basifie … mais il est difficile de donner des conseils SANS un questionnaire complet. Donc je n’en dirais pas plus et je te conseille de te référer à un Naturopathe. BELLE journée

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s